Hélène et Jacques, 88 et 93 ans, sont très fiers d’être les plus anciens clients du camping Ile de Boulancourt:

« Avec mon mari Jacques, nous venons au camping depuis 45 ans! Nous sommes des vrais fidèles, nous avons connu 3 propriétaires différents, mais c’est avec Jérôme et Sophie que nous avons le plus d’affinités: ils ont vraiment à cœur de faire de cet endroit une belle place à vivre. Ils ont toujours une nouvelle idée, d’aménagement ou d’animation, pour l’améliorer d’année en année. Et ça, ça nous fait vraiment plaisir car nous y sommes très attachés. Nous sommes venus d’abord avec nos enfants, puis nos petits-enfants… Nous y avons rencontré nos amis et nous y avons tellement de bons souvenirs. Il y a encore un couple d’amis que nous retrouvons chaque année, depuis 35 ans maintenant !

« Pour moi, le camping, c’est un peu comme une grande famille, on passe du temps ensemble, on s’entraide, on prend plaisir à se retrouver. »

Nous continuons d’y faire de belles rencontres chaque été, comme ce médecin belge l’an dernier avec qui nous avons tout de suite sympathisé. Nous l’avons même aidé à trouver un endroit où laisser sa caravane à l’année dans les environs. Nous avons prévu de nous organiser un week-end ensemble en septembre. C’est un peu comme une grande famille, on passe du temps ensemble, on s’entraide, on prend plaisir à se retrouver.

Comme je suis couturière de métier – mon bonheur était de créer des robes de mariée – j’ai proposé de refaire tous les rideaux des 3 cabanes: Jérôme et Sophie ont choisi un très beau tissu qui égaie bien les intérieurs et met les cabanes en valeur. Après avoir refait les 24 rideaux (de toutes les tailles!), comme il me restait du tissu, j’ai aussi fait des coussins… et comme j’avais encore des chutes, j’ai fait un rideau très spécial avec des poches pour faire comme des rangements, que j’ai offert à Jérôme pour sa propre tente! C’est très pratique pour lui qui adore camper!!!

Avec notre caravane nous avons beaucoup voyagé, dans toute la France, mais nous revenions toujours au camping Ile de Boulancourt pour la laisser 3 à 5 mois par an. Nous pouvions ainsi en profiter comme d’une résidence secondaire, pendant les week-ends, pour prolonger nos vacances.

Les origines et l’évolution du camping Ile de Boulancourt

A l’origine, c’est mon père qui nous a fait découvrir le camping: il était maire d’une petite commune à côté et il avait aidé à sa création. Au départ c’était des marais, et ce sont les villages des environs qui ont fourni les remblais pour installer le terrain. Les premières années, il y avait plus d’arbres et seulement quelques tentes, ce n’était pas aussi bien entretenu.

Maintenant il y a aussi plus de confort avec les cabanes. Moi je suis plutôt caravane, alors je n’étais pas très convaincue… et puis l’âge venant, cette année c’est la première fois que nous abandonnons la caravane, nous l’avons vendue. Jérôme nous a offert une semaine dans un mobilhome et j’avoue que l’essai a été concluant, c’était très confortable. Nous reviendrons régulièrement profiter de cette petite vie de famille, c’est certain.

Je souhaite à tous les campeurs autant de bonheur que nous en avons ici! Au plaisir de vous rencontrer, sur la grande place du camping ou au détour d’une allée… »

 

 

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*